Corps et âme en éveil

NTIC/réseaux sociaux et Troubles alimentaires : le témoignage de C.

Les TCA ont commencé doucement pour moi vers 14 ans avec un déclenchement plus brutal à 16 ans (2006).
A l’époque j’étais en phase d’anorexie restrictive et j’essayais de déverser mes émotions et de me sentir moins seule via un skyblog. J’étais un peu en lien avec d’autres filles souffrant de tca sur des skyblogs mais pas de façon régulière. A l’époque j’ai suivi Justine qui a écrit ensuite le livre “ce matin j’ai décidé d’arrêter de manger”. Je me suis sentie moins étrange… ça m’a peut être repliée sur moi et la maladie un temps mais l’histoire de certaines m’a tellement fait peur que… à force d’injonctions, d’insistance de mes amis j’ai progressivement recommencé à manger.
Plus tard j’ai été sondée pour limiter les vomissements… j’avais déjà trouvé des infos sur internet à ce sujet… c’était moins flippant que si je ne connaissais pas.
J’ai aussi trouvé des références de livres témoignages qui m’ont accompagnée quelques temps.
Un des blogs que je tenais a fait peur à une amie. Elle s’est rendue compte ainsi qu’il me fallait de l’aide. Sans ce blog ça aurait pu prendre des mois ou des années pour que quelqu’un se rende compte de la situation.
J’ai aussi trouvé les coordonnées d’associations (Sos Anor, info tca, endat), qui m’ont plus ou moins aidée chacune à sa façon. Les généralistes connaissent mal les dispositifs liés aux tca. Merci internet. J’attendrais encore une place à Ste Anne.
Plus récemment j’ai pu trouver seule un suivi en addicto avec une diet davantage autour de mes soucis de boulimie. Elle m’a été d’une grande aide et je crois que personne ne m’aurait adressé à elle sinon.
 
Les carnets d’adresses sur internet sont une mine d’information à mon sens. Et le soutien entre pair.e.s y est parfois efficace.
Pour moi ça m’a surtout permis de me sentir moins seule et d’avoir un suivi le plus adapté possible.
C.
 
nb : dans le cadre d’un appel à communication je sollicite vos témoignages sur “l’apport des ntic/réseaux sociaux dans la gestion de vos troubles” merci de me faire parvenir le votre : sabpalumbo@gmail.com
Partager cet article :
Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmailFacebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail