Les pairs aidants : mise au point

Les pairs aidants : mise au point

Lorsqu’on souffre d’un trouble psy c’est notre personnalité qui est affectée donc il semble impossible de guérir. De même, je considère que la maladie est une partie de nous * . Pourquoi vouloir se libérer d’une partie de nous ? Si j’ai parfois des patients-clients qui souhaitent acter leur « divorce » d’avec la maladie par une lettre par exemple, ce n’est pas le cas le plus fréquent. En revanche, on observe clairement qu’il est possible de reprendre le dessus et même de gagner complètement la bataille.

Des TCA à la pair-aidance : Revue Santé Mentale Février 2022

Des TCA à la pair-aidance : Revue Santé Mentale Février 2022

« Pairs aidants, patients experts, patients ressources, patients partenaires, médiateurs… Quoi qu’il en soit et quel que soit le terme utilisé (de même lorsqu’il s’agit de parler de rétablissement, de rémission ou de guérison) le plus important est d’être à l’aise avec celui que l’on emploie et surtout l’idée que l’on se fait de soi »

Anorexia nervosa : Primum non nocere (film)

Anorexia nervosa : Primum non nocere (film)

Aux prises avec une maladie terrible, dont l’issue peut être létale, les patientes anorexiques sont souvent confrontées à des soins psychiatriques anachroniques où dominent une maltraitance institutionnelle généralisée. D’où vient-elle, pourquoi perdure-t-elle et comment y remédier ?

Un documentaire en trois volets réalisé par Sophie ROBERT