Corps et âme en éveil

La santé communautaire

L’OMS définit la santé comme :

Un état de complet bien-être physique, mental et social, qui ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d’infirmité. La santé mentale englobe la promotion du bien-être, la prévention des troubles mentaux, le traitement et la réadaptation des personnes atteintes de ces troubles.

Pour l’OMS, la santé communautaire est un “processus par lequel les membres d’une collectivité, géographique ou sociale, conscients de leur appartenance à un même groupe, réfléchissent en commun sur les problèmes de leur santé, expriment leurs besoins prioritaires et participent activement à la mise en place, au déroulement et à l’évaluation des activités les plus aptes à répondre à ces priorités”.

On qualifie de “communautaire” une action qui :

  • se fixe comme objectif l’empowerment d’une communauté, d’individus,
  • promeut la justice sociale,
  • repose sur la solidarité et le principe de subsidiarité,
  • adopte une perspective écologique,
  • adopte une approche critique,
  • knowledgement
En France, la santé communautaire est une conception globale de la santé ou la reconnaissance d’une santé individuelle est conjuguée à une santé communautaire. Un effort de conscientisation est fait pour que les populations concernées puissent agir elles-mêmes pour leur propre santé avec un principe de subsidiarité.