Corps et âme en éveil

Quête de sens

11921862_1672476972987083_4079581627657615444_nLa poursuite du bonheur est un objectif fondamental de l’être humain. Lorsqu’on m’a demandé de résumer la maladie, mon combat et ma victoire en quelques mots je l’ai résumé ainsi : « Vivre autrement, Désir de transcendance, mue, Quête de soi et Quête de sens ». La maladie nous transforme, je me suis mise sur mon chemin.

Sur mon chemin j’ai croisé l’humilité, la compassion, la bienveillance. Ce sont 3 amis qui ne me quittent plus.

Le bonheur n’est pas un état figé, c’est comme une vague. Il faut accepter les moments de creux mais on peut aussi choisir de « surfer » la vague.

Donner un sens à sa vie c’est avant tout se donner rendez-vous. Un rendez-vous avec soi-même indispensable pour aller de l’avant. Cela peut prendre du temps mais peu importe l’important est de se savoir en route sur le chemin du bonheur.

Capture copiePeu importe le moment il faut passer à l’action. Il est temps de se donner les bons indicateurs !

« L’optimisme n’est rien d’autre, finalement, qu’une confiance a priori envers l’existence, associée à la conviction qu’en cas de menace ou de déception, on saura réagir. »

Christophe André

L’optimisme est une manière d’appréhender la vie, un art de vivre avec soi-même et avec les autres, en accord avec un certain nombre de principes tels la bonne humeur, la gratitude ou l’encouragement. Nous reprenons et travaillons ces principes en fin de coaching, ce sont des ingrédients du rétablissement et de la guérison, l’objectif in fine sera de se sentir « aligné(e) », en accord avec ses propres valeurs. J’ai assisté au premier dîner des optimistes à Paris en 2012 et je suis membre adhérente de la Ligue des Optimistes de France.